Le projet d’enregistrement des sites anciens de la région de Chlef, leur classement dans les institutions mondiales comme l’UNESCO et enfin leur restauration nous tient à cœur depuis plusieurs années et si nous sommes encore loin des objectifs que nous nous sommes tracés au début de cette aventure, j’entends par là la création de notre association Castellum Tingitanum, il n’en demeure pas moins que notre opiniâtreté à aller toujours de l’avant n’a pas diminué d’un iota, bien au contraire.
Les aides que nous avons obtenues de l’union européenne mais aussi des entreprises nationales comme Sonatrach sont venus conforter notre détermination d’aller au bout de ce projet colossal qui constituera une base de travail significative pour les professionnels (historiens, artistes, chercheurs) intéressés par la région de Chlef.
Par ailleurs, notre association a mis au point un programme d’information et de sensibilisation des jeunes générations, seule manière de stopper la dégradation que subissent nos vestiges historiques et qui est due la plupart du temps au comportement inconscient des hommes.
Signé : Ahmed Cherifi
Castellum TINGITANUM, Association El Athar Clef
Acceuil
Mot du président
Présentation
Activités
Les sites historiques
Liens utiles
Contact
Contact
Tél./Fax: +213 (0)27 79.48.90
Mob. : +213 (0)659 485 300
Sites historiques
Par nomPar nom
Par périodePar période
Par TypePar type
Présentation
Basée à Chlef dans le centre du pays et créé en 2001 à l’occasion du mois de patrimoine, L’association Castellum Tingitanum œuvre de manière active...
Lire
Activités
L’association Castellum Tingitanum a établi, dès sa création, un plan d’action visant à prendre en charge de manière efficace le patrimoine historique de la région de Chlef. Ce plan...
Lire
Résumé : Il s'agit d'une sorte de mausolée avec une épitaphe de la légendaire Mama Binet. Cette ancienne religieuse a été rendue célèbre par l'histoire du "Banel", navire effectuant des rotations de la France vers la Louisiane.
En effet, la soeur Binet a été victime avec six de ses coreligionnaires du naufrage en 1802 du Banel qui avait quitté Toulon pour les Amériques. Nous pouvons encore voir l'ancre du bateau sur la plage de la baie des Souahlia.
Après le naufrage, la mère Binet devint l'épouse d'un notable musulman et fit tant de bien qu'elle en fut vénérée et sacrée sainte à sa mort.
Le mausolée fut construit en 1936 et fut démoli par le tremblement de terre de 1954. Il fut reconstruit par la suite.
Notons également que le mausolée a été réhabilité en avril 2008 par l'ambassade des Pays Bas en Algérie.
Détails
Castellum Tingitanum Association El Athar Chlef
©2018 Castellum Tingitanum.
Union Européenne
Sonatrach